Entraînement

Pourquoi faire de la correction phonétique?

Tout athlète désirant améliorer ses performances doit consacrer temps et effort au développement  de sa souplesse et de sa force musculaire. C'est en suivant un entraînement régulier que se développeront la mémoire musculaire et l’agilité qui seront nécessaires en situation de performance. 

De la même façon, le non-francophone devra soumettre ses organes articulatoires à une certaine gymnastique s’il veut que ceux-ci en arrivent à fonctionner aisément « à la française ». Encore une fois, c’est grâce à un entraînement régulier que la bouche développera flexibilité et habiletés articulatoires.

La correction phonétique fournit donc à l’enseignant de français les outils et stratégies nécessaires à l’entraînement des élèves à prononcer le français plus clairement. Eventuellement, ces mêmes élèves possèderont les habiletés pour s’auto-corriger et, par le fait-même, pourront être mieux compris en situation d’interaction en milieu francophone.


Entraîneur

 Puisque…

Comprendre et produire les sons du français,
c’est aussi
comprendre et produire du sens en français.
— RICHTERICH, René, Cartes sur table, revue Reflet, no 26, p. 20

... cet entraînement devrait se faire lors de chaque leçon de français et ce, sous la supervision d’un bon entraîneur: le professeur de français.


Programme

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Succès

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cependant, on ne peut s’attendre à ce que tous les enseignants de français soient spécialistes en correction phonétique. C’est en pensant à eux, pour la plupart profanes en la matière, que j’ai développé des ateliers de correction phonétique ainsi que du materiel pédagogique.

Mes élèves sont ma source d’inspiration:

En français de base, je rencontre bien souvent des élèves talentueux mais tellement timides quand il leur faut parler dans cette langue -qu’ils comprennent et écrivent parfois même très bien! Sachant qu’ils arriveront difficilement à se faire comprendre, ceux-ci préfèrent souvent se taire plutôt que de se retrouver dans une situation embarrassante.

Par contre, en immersion, je rencontre des élèves qui parlent français couramment, certes, mais dont le rythme, l’intonation ou autres difficultés articulatoires rendent la communication difficile lorsqu’ils se retrouvent à devoir communiquer à l’extérieur des quatre murs de la salle de classe.


Ceci dit, peu importe le niveau de français de vos élèves, en les initiant à la correction phonétique, vous leur offrez l’occasion de développer leur confiance en leurs habiletés orales. Ce n’est qu’une fois cette confiance bien établie et sachant qu’on les comprendra qu’ils seront davantage motivés à communiquer en français. N’est-ce pas là le but ultime d’une classe de langue?

J’espère avoir été convaincante sur l’importance de travailler la phonétique corrective.

Vos élèves le méritent bien, vos oreilles aussi!